Pièces frittées AMF®

Les avantages de la technique de frittage

Création de formes complexes sans enlèvement de copeaux

La méthode de frittage permet la réalisation de pièces moulées et de profils pour dentures de chaînes et de courroies, pour arbres à cannelures multiples, pour cames et leviers, etc. par le dispositif de compression sans qu'un usinage ou traitement supplémentaire soit nécessaire.


Ni la production de poudre métallique ni la compression et le frittage ne laissent des résidus de matières brutes. Si des étapes d'usinage ou de traitement supplémentaires sont requises, celles-ci sont réalisées dans les moules de frittage qui sont quasiment identiques aux dimensions finales

Coûts d'investissement réduits

Les investissements requis pour réaliser des pièces frittées se limitent aux coûts pour les dispositifs de compression (et, le cas échéant, pour les dispositifs de calibrage) sachant que les installations appropriées se composent de presses et de fours correspondants (qui constituent l'équipement de frittage proprement-dit).

Bonne qualité de surface

La rugosité de la surface des pièces frittées et calibrées correspond aux valeurs sinon atteintes pour les matériaux massifs uniquement par ponçage suivi d'un tournage précis. La présence de parties renflées quasiment invisibles sur la surface de la pièce frittée, comparée à la surface traitée, permet de réduire les temps d'usinage des pièces.

Fiabilité pour les grandes séries

Grâce à la résistance élevée à l'usure des dispositifs utilisés, le frittage est une méthode très fiable pour la production de grandes séries. La mise en oeuvre des méthodes de conduite des processus statistiques afin de surveiller les facilités principales offertes permet de perfectionner en continu la qualité dès le début.

Composants prêts au Montage

Dans un grand nombre de cas, les pièces frittées arrivent sur les lignes de montage des appareils sans besoin de traitement ou d'usinage supplémentaire. Mais, même si quelques retouches sont nécessaires, nos usines disposent des installations appropriées assurant la réalisation. Nous pouvons alors livrer un produit toujours prêt au montage.

Pièces moulées en acier fritté, en fer fritté ou bronze fritté

  • formes complexes
  • rentabilité déjà à partir de 1 000 pièces
  • prêtes au montage

Précision élevée

Les dimensions à angle droit par rapport au dispositif de compression atteignent quasiment les tolérances identiques à celles d'un usinage mécanique. En règle générale, elles se situent dans la plage IT 9 mais peuvent être améliorées pour atteindre IT 7 par un calibrage ultérieur. Les dimensions parallèles au sens de compression dépendent de l'élasticité de la presse et de l'équipement et le niveau de précision varie entre IT 10 et IT 13.

Procédé de fabrication très flexible à une cadence élevée. Méthode JIT

Le procédé de frittage se base sur l'usinage sur des presses mécaniques ou hydrauliques à cadence élevée qui sont équipées d'installations de changement rapide. Le frittage proprement-dit a lieu dans des fours tunnel haute performance. Ceci permet, d'un côté, l'application du procédé JIT et, ainsi, la production très rapide de séries complètes. D'un autre côté, des productions aux nombres de pièces variables sont possibles sans investissements supplémentaires. La fabrication de lots minima entre 1 000 et 10 000 pièces en fonction de leur complexité et taille ne pose aucun problème.

Ecologie - économie d'énergie

La fabrication de pièces frittées ne contamine pas l'atmosphère de substances ou gaz nuisibles ni de produits secondaires. La consommation d'énergie pour la réalisation de pièces en acier fritté se situe à environ 39 x 106 J/kg. Cet état de chose, ainsi que la réduction pondérale du fait de la densité de frittage réduite et la possibilité de construire des moules plus légers, assure une économie d'énergie considérable comparée aux méthodes conventionnelles.